Qu’est-ce que le covoiturage ?

Pour un nouveau mode de déplacement, pour éviter les embouteillages, le covoiturage est l’une des solutions. Il consiste à effectuer un même parcours pour ceux qui habitent dans un même quartier ou ceux qui ont même itinéraire. Quel est le principe du covoiturage ? Quels sont les avantages et pourquoi faire du covoiturage ?

Quel est le principe du covoiturage ?

Le principe de covoiturage est le fait d’effectuer un trajet commun dans une voiture automobile conduite par un conducteur non-professionnel avec un ou plusieurs tiers passagers. Un voyage organisé par le conducteur dont les passagers se plient sur le lieu de rendez-vous pour le départ et le lieu d’arrivée. Le passager peut faire une partie du trajet seulement. Si le trajet est régulier, le conducteur et les passagers puissent se concerter pour améliorer leur organisation. Le conducteur, pour se reposer un peu sur de longue distance, peut demander à un passager de le remplacer. Le partage de frais est fixé selon l’appréciation du conducteur. Ces frais incluent le carburant, les péages éventuels et aussi les frais généraux : entretien et assurance. Toutefois, le conducteur ne doit pas faire un bénéfice pour ne pas enfreindre la loi sur le covoiturage.

Les avantages du covoiturage

Un des avantages du covoiturage pour les passagers est la diminution de la fatigue et le stress au quotidien. Un autre avantage et qui n’est pas le moindre est la réduction de l’empreinte carbone : moins de pollution et moins d’émission de gaz à effet de serre et un net allègement de la consommation d’énergie non-renouvelable. Pour le conducteur, le partage des dépenses journalières comme le carburant et péage. Le covoiturage contribue aussi à la réduction de l’embouteillage car moins de voiture sur le réseau routier. Pour les entreprises pratiquant le covoiturage, le climat social, les relations et communication entre collaborateurs sont améliorés.

Dispositions pour la pratique de covoiturage

Pour le conducteur, habitué de voyager seul, il doit faire attention pour ne pas frustrer les passagers. Les bonnes manières sont de rigueur pour tout le monde. Le paiement se fait par virement ou carte bancaire ou via le système Paypal. L’option de payer en espèces est à déconseiller pour les deux parties. En fait, le passager ou le conducteur peut ne pas se présenter au rendez-vous au dernier moment. Et concernant l’assurance, la couverture de responsabilité civile obligatoire doit être à jour pour prendre en charge les passagers en cas d’accident.

Covoiturage : les précautions à prendre en matière d’assurance