Quel est l’intérêt de souscrire une assurance auto de collection ?

assurance auto

Beaucoup se demandent si souscrire une assurance auto de collection est vraiment indispensable. En tout cas, ceux qui sont propriétaires d’une voiture répertoriée dans la catégorie des « voitures de collection » savent à quel point une telle police d’assurance est bien plus avantageuse qu’une assurance auto classique et n’hésitent pas une seconde à en souscrire une dans le but de se mettre à l’abri des risques auxquels s’expose leur véhicule. Le point donc sur ce que c’est vraiment une automobile de collection et l’intérêt d’en souscrire une.

Véhicule de collection : de quoi parle-t-on exactement ?

Comme stipule l’article R311-1 du Code de la route, une voiture est dite « de collection » lorsqu’elle est âgée de plus de 30 ans. Ce qui particularise ce genre de véhicule, c’est qu’en plus d’être ancien et de disposer d’une carte grise spécifique, son contrôle technique n’est obligatoire que tous les 5 ans. À noter cependant que les compagnies d’assurance considèrent qu’une voiture peut être classée en véhicule de collection en raison de sa rareté. Cela étant dit, bien des voitures âgées de moins de 30 ans peuvent profiter des conditions d’assurance spécifiques.

Inversement aux véhicules modernes, les autos de collection ne sont, dans la grande majorité des cas, que des objets de plaisirs et de loisirs. Leur utilisation diffère dans ce cas de celle d’un véhicule récent, les assureurs en sont conscients. C’est donc la raison pour laquelle la plupart d’entre eux, comme c’est le cas de www.mascotte-assurances.fr, mettent à disposition des propriétaires de véhicule de collection des contrats spécifiques : l’assurance collection.

N.B. L’assurance auto de collection n’est en aucun cas soumise à une législation spécifique. C’est celle régissant l’assurance auto classique qui s’y applique. Les assureurs sont donc libres de proposer un produit dédié aux véhicules de collection ou non dans son panel de produits. Si ce produit existe bel et bien, c’est encore à eux d’en définir de manière unilatérale les conditions.

Souscrire une assurance auto de collection pour se conformer à la législation en vigueur

Pour rappel, tous les véhicules recensés et immatriculés en France, y compris les voitures de collection, doivent faire l’objet, a minima, d’une assurance « au tiers ». La garantie responsabilité civile constitue bien sûr le socle incontournable et obligatoire de toute assurance auto. Si les conducteurs sont soumis à cette obligation, c’est que la loi souhaite au minimum protéger les autres usagers. Ainsi, souscrire une assurance auto de collection, c’est avant tout se conformer à la législation régissant les véhicules motorisés auxquels appartiennent les voitures de collection. Les conducteurs qui prennent le risque de rouler sans assurance se verront infliger d’un montant de 3 750 €. Leur permis peut même faire l’objet d’une suspension jusqu’à 3 ans. Un tel délit est de surcroît passible d’une confiscation dudit véhicule.

Souscrire une assurance collection pour profiter d’un contrat s’adaptant à ses besoins réels

Bien qu’étant destiné aux voitures anciennes et rares, l’assurance collection propose en effet des garanties similaires à celles incluses dans les contrats d’assurance auto classique, à savoir la garantie : responsabilité civile, dommage collision, vol et incendie, bris de glace, panne mécanique, tempête, acte de terrorisme et attentat, catastrophe technologique ou naturelle… Les formules ainsi proposées peuvent ainsi aller d’une simple assurance auto au tiers à l’assurance auto tous risques, en passant bien sûr par la formule au tiers + ou améliorée. Tout dépend donc des besoins ainsi que du budget de l’assuré.

Une assurance voiture de collection peut très bien s’adapter aux besoins du collectionneur. Certaines d’entre elles, au lieu de se fier à la cote d’argus, prennent en considération celle de l’automobile de collection, ce qui va permettre au propriétaire de bénéficier d’une valeur particulièrement conséquente. À noter cependant que pour être plus serein et pour se mettre à l’abri de tout conflit avec l’assureur, il apparaît plus judicieux de faire estimer son véhicule de collection par un véritable expert. L’assureur n’a plus qu’à agréer cette valeur au moment de la validation du contrat. Aussi, certains assureurs proposent des contrats incluant la garantie « circuit » permettant l’utilisation du véhicule sur des circuits de courses, une activité exclue des contrats auto classiques.  Grâce à cette garantie, l’automobiliste peut profiter de son automobile lors d’une manifestation sportive tout en étant à l’abri des risques auxquels il s’expose.

Souscrire une assurance collection pour économiser sur les frais d’assurance

Une fois éligible à l’assurance vehicule de collection (être âgé de plus de 21 ans, ayant validé son permis depuis plus de 36 mois, propriétaire d’un autre véhicule pour ses déplacements quotidiens, n’ayant pas eu d’accidents routiers depuis 24 mois…), le conducteur peut prétendre à une prime particulièrement raisonnable comparée à celle des assurances auto classiques. Le coût de l’assurance varie en principe selon la voiture elle-même (type, marque, valeur…), la zone dans laquelle se situe son garage, l’automobiliste (ancienneté de son permis, âge, antécédents, bonus/malus…).  Dans tous les cas, lorsque l’on est propriétaire d’une voiture de collection, on bénéficie en général d’un a priori plutôt favorable venant de son assureur. Bien sûr, statistiquement, les véhicules de collection ne roulent que très peu, sont mieux entretenus et sont moins sujets à des accidents.

D’autre part, certaines compagnies d’assurance proposent même un contrat « flotte » qui est pensé de façon à pouvoir s’adapter aux besoins des collectionneurs de véhicules anciens et rares. Concrètement, par formule flotte, on entend une formule ayant pour finalité de couvrir plusieurs voitures en même temps. Celle-ci ne manquera donc pas de faire le bonheur des collectionneurs du fait que grâce à elle, ces derniers peuvent prétendre à une dégressivité tarifaire en fonction du nombre de voitures à assurer ainsi que de l’âge de celles-ci.

N.B. Afin que l’on puisse s’assurer au meilleur prix, autant ne pas se limiter à consulter son assureur habituel. Il peut alors être opportun de s’aider d’un comparateur d’assurance en ligne, un outil gratuit et sans engagement offrant aux internautes un aperçu global du marché des assurances auto, ou solliciter l’expertise de pointe d’un courtier en assurance, un professionnel ayant pour vocation d’orienter l’assuré vers un contrat ajusté à ses besoins et budget.

Assurance véhicule de collection : contacter un spécialiste en ligne
Qu’est-ce que l’assurance auto tous risques ?